Les méthodes pour avoir le poils ras

les-poils

Il existent de multiples outils et techniques pour faire la chasse aux poils, l’important est que tu trouves celui ou ceux qui te conviennent le mieux en termes de praticité, mais également ceux qui son compatibles avec ton corps et qui respectent ta peau.
. Le rasoir : sans doute l’outil le plus simple et le moins coûteux ; il possède néanmoins deux inconvénients de taille : il peut irriter ta peau, surtout dans les endroits fragiles (évite la vulve) et ne permet pas une épilation durable, les poils repoussant très rapidement (parfois de travers sous la peau), et souvent plus durs qu’avant !… Si néanmoins, tu choisis cette technique, utilise systématiquement des lames récentes et propres et dépose avant le passage de la lame un gel spécialement étudié pour le rasage, et enfin hydrate ta peau après chaque rasage avec une crème de qualité.

. L’épilateur électrique : un engin qui peut sembler un peu barbare, mais qui donne de bons résultats. Son utilisation est facile et peu douloureuse, mais parfois les poils incarnés repoussent sous la peau.

. La pince à épiler : épilation efficace car elle retire le bulbe du poil, mais elle est douloureuse et très laborieuse. A réserver aux petites zones, comme les sourcils.

. Les crèmes dépilatoires : très facile d’emploi, elles ont la même efficacité que le rasoir, c’est à dire qu’elles sont efficaces le jour même, mais les poils repousseront très vite. De plus, les crèmes dépilatoires peuvent provoquer des rougeurs ou des réactions allergiques parfois importantes.

. La cire chaude ou froide : C’est la technique qui est la plus couramment utilisée, à la maison, comme en instituts spécialisés. Seuls problèmes, elle nécessite une mise en place un peu plus longue (est parfois dangereuse, si la cire est trop chauffée) et reste un moyen assez douloureux, surtout dans les endroits sensibles (comme les seins et la vulve). Le plus facile c’est de confier cette tâche à des spécialistes en institut d’esthétique, mais cela revient vite plus cher qu’à la maison…

. Le laser : cette nouvelle technique d’épilation définitive fonctionne bien, mais elle nécessite de multiples interventions pour couvrir une zone importante et reste très coûteuse (soit en institut avec la lumière pulsée, dont le résultat est « semi-définitif », soit par une dermatologue, qui lui est définitif).

Conseils après l’épilation

. L’épilation est une étape un peu traumatisante pour ta peau. Il faut donc systématiquement la réconforter de cette agression avec une crème hydratante de qualité.

. L’épilation à la pince à épiler peut provoquer des infections de la peau ; il est donc nécessaire de désinfecter ta peu après une telle intervention.

. Il faut toujours y aller doucement et progressivement. Pour se débarrasser d’une toison importante (aisselles et pubis), il est préférable de « tailler dedans » avec des ciseaux, afin d’en réduire le volume et d‘obtenir un poil assez ras, et seulement ensuite tu peux t’attaquer aux finitions.

. Ta peau doit pouvoir se reposer de temps en temps. Alors, dans les périodes moins « exposées » (hiver, pantalons longs,…), laisse tes poils repousser et espace un peu tes épilations…
Ta peau n’en sera que plus belle et plus douce au printemps avec les jupes courtes…